Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 08 Déc 2021 20:18



Répondre au sujet  [ 228 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivante
Construction d’une volière extérieure en bois légère et XXL 
Auteur Message
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

Je vais essayer de présenter dans ce post la construction de ma nouvelle volière, construction qui a démarré fin août 2017. J’ai préféré attendre un peu au cas où ça se passe mal mais comme tout va bien, je me lance !

Mais d’abord, une petite photo prise ce WE pour donner envie.

Fichier(s) joint(s):
001-DSCN7876 red.jpg
001-DSCN7876 red.jpg [ 104.86 Kio | Vu 20979 fois ]


(Touraco de livingstone dans la nouvelle volière)


Donc, l’objectif était de construire une nouvelle structure assez légère mais spacieuse. Il y a trois ans, j’ai bricolé naïvement ma première volière pour des faisans dorés. Suite à des problèmes de conception, de matériaux et pour améliorer l’aspect pratique, j’ai réfléchi depuis à une nouvelle structure qui tiendrait compte de mes erreurs passées, c’est elle que je viens de construire et que je vais présenter (si cela intéresse du monde). Le but est de donner un retour d’expérience pour aider modestement quelqu’un qui voudrait se lancer dans ce genre de projet et lui éviter les ennuis que j’ai pu rencontrer.

Les choix : taille que je trouve XXL c'est-à-dire un rectangle au sol de 3 par 4 avec près de 3 m de hauteur. Ceci fait 36 m3, mon objectif est d’avoir des oiseaux qui se sentent bien.
Les matériaux : le bois (traité et protégé dans les règles), matériau facile à travailler, très modulable, du grillage galvanisé 19.19 (je bannis le filet plastique).
Les oiseaux (becs droits) seront dehors toute l’année. Je prévois bien sûr un abri attenant de type serre de jardin en polycarbonate mais aussi divers abris supplémentaires dans la volière.
Un bassin sécurisé de 250 L avec pompe solaire.
Beaucoup de plantes pour reproduire un biotope le plus riche et équilibré possible.
Pas de béton, je veux que cette structure puisse être enlevée si jamais cela devient impératif, même si je souhaite que ça n’arrive jamais.
Une protection anti nuisible efficace, ayant beaucoup souffert sur ma première volière des rongeurs (avec des trous dans le filet qui a conduit à la perte par fuite de Touracos leucotis…).
Pour finir, je suis en ville à Toulouse, notre climat est clément sans être vraiment méditerranéen.
Le chantier a commencé fin août 2017, avec un bout du jardin qui ne servait à rien et qui était un peu envahi. L’objectif est aussi de redonner de l’intérêt à ce bout de terrain. Donc nettoyage, beaucoup d’arbres élagués (bien garder les plus beaux pour les futurs perchoirs). Le travail peut-être le moins plaisant.

Fichier(s) joint(s):
002-DSCN7189 red.jpg
002-DSCN7189 red.jpg [ 82.25 Kio | Vu 20979 fois ]

(l’endroit de la future volière version savane fin août)

Voilà pour le début. La suite suivra rapidement, quand j’aurai un peu de temps.

A bientôt,

Jean-christophe


28 Jan 2018 23:04
Haut
Profil
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2007 23:37
Messages: 658
Localisation: Bordeaux 33
Eleve depuis: 1985
Répondre en citant le message
J'aime bien cette espèce de touraco ! Concernant la volière, je pense que le choix de la maille 19 x19 mm est un peu grande dans le sens où ça n'empêche pas les souris de rentrer, le 13 x13 aurait peut-être été plus judicieux. Il est un peu petit pour les pattes des touracos mais à choisir entre les pattes et les souris, il n'y a pas photo. ;-)

_________________
Cédric
Visitez mon blog : http://birdy33000.skyrock.com/


29 Jan 2018 00:14
Haut
Profil Site Internet
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2009 15:10
Messages: 232
Localisation: Basse-Normandie
Répondre en citant le message
Bonjour et bravo c est un beau projet pour les oiseaux.pourquoi ne vous êtes vous pas poser sur’ le muret de parpaing qui est autour.hate de voir la suite!

_________________
donner le meilleur a nos oiseaux
pour ne pas les voir disparaitre
http://francois3550.skyblog.com/


29 Jan 2018 13:13
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu

Inscription: 20 Sep 2006 17:24
Messages: 1348
Localisation: 33240
Eleve depuis: 1975
Répondre en citant le message
Salut.

Expérience intéressante et retour attendu. Vivement la suite, notamment au niveau des "protection anti nuisible efficace" et "abri attenant de type serre de jardin en polycarbonate mais aussi divers abris supplémentaires dans la volière".
Merci d'avance.

_________________
Laurent Daymard
Mo Cuishle - S'enfuir, être spectateur ou s'engager …
AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ


29 Jan 2018 20:37
Haut
Profil Site Internet
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

Et tout d’abord, je réponds aux différentes interventions :

Pour Birdy33, je comprends bien la judicieuse remarque, j’ai peut-être fait une bêtise. Mais je voulais vraiment avoir une impression de coin de nature dans le jardin et avec le 13.13, on a une occultation beaucoup plus grande d’où mon choix. Ensuite, j’espère que mes protections anti-souris seront efficaces, je vous présenterais cela au moment de leur installation.
Pour françois, utiliser le mur existant était une solution idéale en effet mais je voulais avoir un déambulatoire pour contrôler le tour de la volière d’où le déport de 1 m de la clôture.

Sinon, un peu de la suite. Donc une photo de la zone à peu près nettoyée.

Fichier(s) joint(s):
003-DSCN7186.jpg
003-DSCN7186.jpg [ 92.85 Kio | Vu 20707 fois ]


Le mûr gris du fond indique l’ouest, le côté gauche de cette photo est sud.


Ensuite, l’ossature est en bois de charpente traité (6 cm par 4 cm sur 4 ml), j’ai utilisé 3 bottes de 4. Le bois a été lasuré au préalable avec un vernis type ‘volet extérieur garanti 10 ans’, deux couches. Toujours la partie la moins drôle, mais importante.

Fichier(s) joint(s):
004-DSCN7171.jpg
004-DSCN7171.jpg [ 63.45 Kio | Vu 20707 fois ]


Encore pour donner envie, un autre habitant.

Fichier(s) joint(s):
005-rossignol.jpg
005-rossignol.jpg [ 108.34 Kio | Vu 20707 fois ]

(rossignol du Japon)

A bientôt,

Jean-christophe


29 Jan 2018 22:49
Haut
Profil
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

Donc le début de la vraie construction : le toit ! Et oui, on commence par lui car une fois à 3 m de haut, ce sera moins simple. J’ai dit que le bois est bien pratique et j’ai choisi les dimensions pour éviter les ennuis.
Donc trois chevrons de 4 m pour la grande longueur, deux recoupés à 3 m pour les côtés et deux petits de 1,5 pour faire la croix (ceux-ci sont décalés pour faciliter le vissage).
Un petit mot sur les assemblages, pour les gens intéressés qui ont peu l’habitude. Ici, j’utilise des vis assez longues (8 à 10 cm). Il vaut mieux faire des pré-trous avec une petite mèche à bois (3 ou 4 mm) pour guider la vis. Pour que l’assemblage soit au bon endroit, voici un petit conseil sur cet exemple. Je prends le petit morceau de 1,5 m que je perce perpendiculaire au centre de sa face de 4 cm * 6 cm (on fait un petit gabarit qui servira pour toute la volière). Mais ensuite sur le chevron de 4 m, on perce celui-ci en commençant à l’endroit où la vis doit SORTIR (et non pas à l’endroit où sera sa tête). Car sans un matériel sophistiqué, il n’est pas évident d’être parfaitement perpendiculaire. En faisant cela, la vis va surement associer les deux pièces de bois à l’endroit voulu. On commence à la visser jusqu’à ce quelle dépasse un peu de la première pièce de bois, on associe alors l’autre pièce (les pré-trous sont nécessairement en vis-à-vis) puis on finit de visser. Je ne redirai plus cela mais je l’ai fait partout et du coup, le rendu est correct.

Fichier(s) joint(s):
006-DSCN7195.jpg
006-DSCN7195.jpg [ 83.39 Kio | Vu 20504 fois ]

(l’armature bois du toit).

Une fois ceci fait, je fais les pré-trous aux coins pour les 4 poteaux, au centre pour la poutre de soutien et au milieu des deux grands côtés pour des poteaux de soutien.
Ensuite, c’est parti pour trois bandes de grillage agrafé à l’agrafeuse électrique puis les bandes sont associées avec une pince à grillage (on a ici les deux outils essentiels de la construction).

Fichier(s) joint(s):
007-DSCN7206.jpg
007-DSCN7206.jpg [ 78.82 Kio | Vu 20504 fois ]

Fichier(s) joint(s):
008-DSCN7208.jpg
008-DSCN7208.jpg [ 80.24 Kio | Vu 20504 fois ]

Fichier(s) joint(s):
009-DSCN7209.jpg
009-DSCN7209.jpg [ 63.98 Kio | Vu 20504 fois ]


Et enfin, une protection en plastique au centre pour éviter l’eau de pluie sur la poutre centrale. Je mets aussi la vis centrale qui sera après inaccessible ainsi que les 6 vis des poteaux verticaux.

Fichier(s) joint(s):
010-DSCN7211.jpg
010-DSCN7211.jpg [ 80.35 Kio | Vu 20504 fois ]


Le toit est prêt. En revanche, je peux conseiller, si on veut mettre du polycarbonate, de le mettre à ce moment car je les fais moi plus tard à 3 m de haut et c’était moins simple.

A bientôt,

Jean-christophe


01 Fév 2018 22:59
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Déc 2004 22:17
Messages: 1406
Localisation: Guérande - 44
Eleve depuis: 1981
Répondre en citant le message
:slt:
Intéressant ! Vivement la suite
:oui:

_________________
Franck RABILLARD


04 Fév 2018 21:15
Haut
Profil
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2011 14:56
Messages: 394
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2007
Répondre en citant le message
super projet en cours et les espèces qu'elle va logé sont super.
Quand tu parle de structure légère pour moi le terme est bon mais pas dans le meme sens que toi. En cas de grand vent ou neige et recouvert de polycarbonate j'ai des doute qu'elle reste debout. Etat menuisier j'aurai rigidifier l'ossature, des chevrons dans les diagonales et peut etre une autre rangé de chevrons de travers. Vos mieux anticiper que de refaire surtout que si j'ai bien compris sa ne sera pas adosser a un mur ou batiment.


04 Fév 2018 22:31
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2008 13:03
Messages: 1745
Localisation: VAR 83510 LORGUES
Eleve depuis: 1952
Répondre en citant le message
Bonjour à tous, :cool:
GREG a raison,il faut penser aux divers éléments comme le "vent"la neige".
Je connais plusieurs personnes qui avaient, pourtant des Ossatures métaliques Alu, qui ont subit, à cause des bourrasques de vent à plus de 140kms/h des pertes innombrables.
On dit toujours " Vaut mieux prévenir que guérir ".
Avec les intempéries actuelles qui deviennent de plus en plus violentes. Attent ion à la casse
c'était juste une mise en garde.
:salut:
André.


05 Fév 2018 07:41
Haut
Profil Site Internet
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2009 21:04
Messages: 1374
Localisation: ROANNE . LOIRE
Répondre en citant le message
Bonjour . Je crois que vous avez eu de bons conseils pour "" solidifier "" le toit de votre volière ! Personnellement déjà sous le croisillon je mettrais un renfort allant du "" sol au plafond "" un petit tronc d'arbre qui pourrait servir de décor et de support pour des plantes ...
Je revient sur le grillage : pour moi il est important d'utiliser la maille 12 par 12 pour les souris et aussi prévoir un double grillage dans les parties hautes (rapaces diurnes et surtout nocturnes ) mais les espèces que vous élevez ne dorment peut être pas accrochées au grillage. Si vous souhaitez garder une bonne vision vous pouvez mettre ce double grillage dans la partie basse et dans la partie haute ...
Je pense aussi qu'un grillage en fils inoxydables est bien plus durable et solide que du galvanisé !!!
Votre volière est plutôt très intéressante bonne continuation et beaucoup de plaisir avec vos oiseaux ... Cordialement toujours . J2L.


05 Fév 2018 09:06
Haut
Profil
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

Et merci pour vos remarques. Je comprends très bien les remarques de greg44 et ces conseils judicieux. On peut en effet renforcer la structure que j’ai peut-être prévu trop légère. Mais je dois préciser qu’il n’y a vraiment aucune prise au vent. Quand j’ai parlé de polycarbonate, c’était juste pour dire qu’il était plus simple d’agir sur le toit tant qu’il était au sol. Mais dans mon cas, on verra que la structure restera ainsi, les abris seront ailleurs. Aussi, par rapport à la remarque de birdy33 du début, on a un avantage du 19.19 qui limite les effets des éventuelles tempêtes (grillage très ‘transparent’). De mémoire, on arrive rarement à plus de 100 km/h à Toulouse. De même pour la neige, elle est vraiment très rare ici. Il est sûr qu’avec de grandes plaques de polycarbonate et dans des zones qui subissent de fortes intempéries, il faudrait renforcer l’armature.

Sinon, la suite du chantier, où on va voir que J2L a vu juste.

Donc, je prépare le socle où va être arrimé le pilier central (10 cm par 10 cm). Un tire fond mis au centre de la face du bas dont la tête est ensuite disquée puis une grande dalle de terrasse avec un trou au centre. Je prépare aussi les douze renforts diagonaux (de l’ordre de 1 m) coupés à 45° aux extrémités. Les faces sont pré-percées perpendiculairement à leur centre. Enfin, je prépare les 6 poteaux verticaux (280 cm en réalité).

Fichier(s) joint(s):
0011-DSCN7192.jpg
0011-DSCN7192.jpg [ 52.91 Kio | Vu 20200 fois ]

Fichier(s) joint(s):
012-DSCN7212.jpg
012-DSCN7212.jpg [ 54.73 Kio | Vu 20200 fois ]

Fichier(s) joint(s):
013-DSCN7219.jpg
013-DSCN7219.jpg [ 46.42 Kio | Vu 20200 fois ]


Ensuite, le jour J arrive, il faut monter le toit en l’air !
ATTENTION, prudence : il faut être plusieurs, faire l’opération un jour sans vent, il faut prévoir des cordes pour arrimer la structure, des tasseaux et serre-joints pour caler la poutre centrale, des étais. Il faut comprendre que tant que les renforts ne sont pas mis, ça ne tient pas du tout. J’avais mis un casque lors de cette opération et j’ai bien fait (un poteau s’est détaché et m’est tombé dessus !).
Le principe est de soulever un côté, arrimer la structure (à des arbres par exemple) et en même temps mettre la poutre centrale (on met le tire fond au milieu de la dalle) ainsi que les 4 poteaux des côtés au fur et à mesure ; on termine par les deux derniers poteaux. Pour caler la structure, on met 4 tasseaux en biais fermement serrés sur la poutre centrale. Ensuite, on fixe rapidement les douze renforts diagonaux (en vérifiant bien les niveaux et équerrages) ce qui rend la structure très rigide.

Fichier(s) joint(s):
014-DSCN7228.jpg
014-DSCN7228.jpg [ 68.28 Kio | Vu 20200 fois ]


On distingue sur la photo les différents éléments. Je finis en mettant quatre équerres à la tête de la poutre centrale.

Fichier(s) joint(s):
015-DSCN7243.jpg
015-DSCN7243.jpg [ 59.94 Kio | Vu 20200 fois ]



A bientôt,

Jean-christophe


05 Fév 2018 22:53
Haut
Profil
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2011 14:56
Messages: 394
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2007
Répondre en citant le message
c'est parfait tous çà, tes renforts maintiendront très bien ta structure. En ce qui concerne le volume c'est génial tes oiseaux vont etre heureux.


05 Fév 2018 23:03
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2009 21:04
Messages: 1374
Localisation: ROANNE . LOIRE
Répondre en citant le message
Bonjour . Bravo ! c'est parfait ( très bien expliqué !!!) . Bonne continuation . Bien cordialement . J2L.


06 Fév 2018 09:54
Haut
Profil
Nouveau membre
Nouveau membre

Inscription: 02 Fév 2018 12:46
Messages: 2
Localisation: Marseille
Eleve depuis: 2000
Répondre en citant le message
Bonjour ,

Merci pour le suivi de la construction, c'est toujours intéressant de voir comment les autres montent leurs structures, et cela donne des idées ( et l'envie d'en construire de nouvelles !).

Pour des touracos, dommage que vous n'ayez pas pu "allonger" la structure pour le vol sur la longueur.

:slt:


06 Fév 2018 15:05
Haut
Profil
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

D’abord, une petite réponse pour Dimdam13. Une volière est toujours trop petite mais ici, je me suis tenu à la longueur usuelle du bois, c'est-à-dire 4 m. Ensuite, à bien observer les Touracos depuis un peu plus d’un an (j’avais avant des leucotis que j’ai malheureusement perdu pour des raisons d’ailleurs qui m’ont fait construire cette volière), j’observe que ce qu’ils aiment par-dessus tout, c’est sauter de branches en branches, de vrais accrobates. Et là, ils s'en donnent à cœur joie.

Sinon pour le suivi du chantier, maintenant que le toit est en place, quelques petits aménagements avant les « murs ».

D’abord, le dormant de la future porte. Et oui, je n’ai pas eu le courage de prévoir un sas. Aussi, j’ai essayé de faire une future ouverture qui colle avec ma stature pour que quand j’ouvre la porte, je bouche le passage. Comme la volière est grande, j’observe maintenant que les oiseaux peuvent s’éloigner de la porte quand je me présente ce qui limite les risques de fuite.

Fichier(s) joint(s):
016-DSCN7257.jpg
016-DSCN7257.jpg [ 90.2 Kio | Vu 19949 fois ]


Ensuite, un travail de force pour creuser le trou du futur bassin de 250 L, qui sera sécurisé plus tard, on le verra.

Fichier(s) joint(s):
017-DSCN7259.jpg
017-DSCN7259.jpg [ 71.27 Kio | Vu 19949 fois ]


Je profite que c’est accessible pour mettre le panneau solaire de la pompe du bassin. J’espère que le mouvement perpétuel d’eau permettra de l’oxygéner et de garder un peu de propreté (il y aura aussi des plantes aquatiques). Il est à noter que je ne prévois aucun perchoir à l’aplomb du bassin qui sinon serait vite souillé. Pour l’instant, l’eau est très claire.

Fichier(s) joint(s):
018-DSCN7292.jpg
018-DSCN7292.jpg [ 65.29 Kio | Vu 19949 fois ]


Et enfin, et on voit l’avantage du bois où on peut faire un peu ce qu’on veut sans peine, une jonction horizontale (renforcée par des équerres) côté sud qui servira pour mettre un futur abri un peu rigolo.

Fichier(s) joint(s):
019-DSCN7290.jpg
019-DSCN7290.jpg [ 79.49 Kio | Vu 19949 fois ]


A bientôt,

Jean-christophe


07 Fév 2018 22:14
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2008 21:43
Messages: 1071
Localisation: Tarn 81
Eleve depuis: 2008
Répondre en citant le message
Perso , j'avais mis un bassin dans la volière , obligation de le retirer , pollution par les oiseaux et les rats nichés dessous .
Ce matin , tu va pouvoir tester ta couverture , il neige sur Toulouse :!:


08 Fév 2018 07:24
Haut
Profil
Membre très très actif
Membre très très actif
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:53
Messages: 149
Localisation: Toulouse
Eleve depuis: 2012
Répondre en citant le message
Bonjour,

Voici la suite mais avant un petit mot. Et oui, il a neigé sur Toulouse, la volière avait un joli toit de neige ! Les Touracos étaient surpris et rien n’a bougé, ouf !

Sinon, un petit mot des trois premiers murs. D’abord, ne mettant pas de béton, j’ai calé les 6 poteaux verticaux sur des margelles qu’on utilise d’habitude pour délimiter un chemin, ceci va limiter leur dégradation. Ensuite, la petite astuce pour essayer d’éviter les prédateurs.
Le premier lé de grillage est celui du bas. Je fais une tranchée d’au moins 20 cm de profondeur dans la terre, j’y glisse le grillage.

Fichier(s) joint(s):
020-DSCN7377.jpg
020-DSCN7377.jpg [ 76.85 Kio | Vu 19624 fois ]


Ensuite, côté extérieur, je mets aussi une bande de plastique épais (type anti-rhizome de bambou) toujours dans au moins 20 cm de terre. J’espère qu’il freinera les intrusions, étant vraiment très solide et très lisse (impossible de grimper ni de mordre dedans). En plus, j’ai beaucoup de chat dans le cartier et là, ils ne pourront pas attendre au bas qu’un oiseau passe.

Fichier(s) joint(s):
021-DSCN7379.jpg
021-DSCN7379.jpg [ 78.64 Kio | Vu 19624 fois ]


Le lé de plastique est solidarisé avec le grillage avec des colliers d’électricien.
On peut noter aussi qu'en enterrant très fermement le grillage, on solidifie considérablement la structure.

Fichier(s) joint(s):
022B-DSCN7546.jpg
022B-DSCN7546.jpg [ 33.35 Kio | Vu 19624 fois ]


Ensuite, je mets le lé du haut (c’est intéressant d’avoir un déambulatoire extérieur) puis enfin le lé du milieu que je fixe avec des agrafes entre les parties qui se chevauchent. Et voilà le travail.

Fichier(s) joint(s):
022A-DSCN7383.jpg
022A-DSCN7383.jpg [ 71.56 Kio | Vu 19624 fois ]


De même avec l’autre côté (et le fond).

Fichier(s) joint(s):
023-DSCN7396.jpg
023-DSCN7396.jpg [ 72.27 Kio | Vu 19624 fois ]



Mais attention, ne pas fermer le devant car d’abord, il faut mettre à l’intérieur ce qui est volumineux.

A bientôt,

Jean-christophe


11 Fév 2018 22:42
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2009 21:04
Messages: 1374
Localisation: ROANNE . LOIRE
Répondre en citant le message
Bonjour . Cela avance !!! bravo et merci du partage . Si vous n'avez pas de SAS vous pouvez mettre un rideau type anti mouche , ça
"" marche "" . Bonne continuation et bien cordialement . J2L.


12 Fév 2018 09:35
Haut
Profil
Nouveau membre
Nouveau membre

Inscription: 07 Fév 2018 14:47
Messages: 5
Localisation: Larnage 26
Eleve depuis: 1996
Répondre en citant le message
Très instructif votre post que je découvre
Je languis la suite


12 Fév 2018 20:05
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007 09:44
Messages: 1033
Localisation: Gironde
Eleve depuis: 1999
Répondre en citant le message
Très intéressant ce reportage.

Je reviens sur le sas, à mon avis c'est indispensable.

A suivre

_________________
"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé." Proverbe chinois.


12 Fév 2018 23:00
Haut
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 228 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

 


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com

eXTReMe Tracker
Audience Xiti du site NVC