Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Sep 2020 17:18



Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
cohabitation insectivore 
Auteur Message
Membre
Membre

Inscription: 18 Jan 2009 16:29
Messages: 23
Localisation: 66
Répondre en citant le message
bonjour j'ai une grande volière de 80 M2 environ je voudrai y mettre des insectivores du style (merle metalique , spreo superbe , martin des pagodes , etc) environ 10 couples est ce faisable, avec reproduction.


12 Oct 2015 14:30
Haut
Profil
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Fév 2013 18:19
Messages: 21
Localisation: 59
Eleve depuis: 2010
Répondre en citant le message
Bonjour :slt: , dans un tel espace, je ne pense pas qu'il y est de problème au niveau cohabitation.
Est-elle bien végétalisée ?
Cordialement


12 Oct 2015 18:46
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2005 14:42
Messages: 1141
Localisation: sud
Eleve depuis: 1986
Répondre en citant le message
slt, bien que les sturnidés soient grégaires il faut penser à l'hybridation qui est tjrs possible en volière d'ensemble ! d'autres espèces ou familles d'insectivores sont + territoriales mais je laisse les éleveurs plus spécialisés te répondre, il faut aussi penser au quota pour les espèces non-domestiques dans le cadre de la loi sur l'élevage d'agrément ... ;-)

_________________
...exotic...
préservons le phénotype sauvage


12 Oct 2015 19:43
Haut
Profil
Membre
Membre

Inscription: 18 Jan 2009 16:29
Messages: 23
Localisation: 66
Répondre en citant le message
bonsoir oui elle est bien végétalisé (arbres,buissons,bambous,vigne vierge) pour se qui est de l'hybridation je vais essayer de choisir des couples d'oiseaux qui n'aurons pas tendance a s'hybrider vous pouvez me donner des noms de race sachants que je voudrai mettre environ une dixaine de couples merci


12 Oct 2015 22:08
Haut
Profil
Super membre
Super membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2005 13:29
Messages: 2632
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Super idée qui devrait dégager un super rendu MAIS

Attention aux sturnidés qui dans un tel volume vont se faire la guerre entre espèces et ça pourrait mal tourner pour en avoir eu echo sur certaines énormes structures de certains parcs.
Donc je ne mettrai pas en cohabitation les espèces suivantes Spréo, choucador et stourne qui se fritteront sans cesse.

Une option est de mettre 10 couples mais seulement 3 espèces par exemple.

Attention aux oiseaux comme les shamas qui sont très territoriaux et qui à mon sens peuvent être un problème même si j'ai vu des structures où ça se passait très bien.

Après il est fort possible que ça se chamaille sérieusement en période de repro et que seul un couple reproduise par exemple.

Pour ta volière moi j'y verrai bien du petit.

Bulbul orphée ou cafer, Leiothrix jaune, martin des pagodes ou triste, spreo superbe ou amethyste. Cossyphe aussi est interessant ais je ne connais pas leur comportement.
En mi insecti mi grani tu as aussi les paroares qui sont top ainsi que les cardinaux.

Si des éleveurs pensent que je suis dans le faux surtout qu'ils n'hésitent pas à le dire et à modifier car je ne suis pas spécialiste en la matiere. dargent et bien d'autres qui le sont pourront venir témoigner.


13 Oct 2015 15:09
Haut
Profil Site Internet
Membre assidu
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mai 2004 18:27
Messages: 881
Localisation: 91 ESSONNE
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Je ne connais pas forcément bien toutes les espèces citées par contre je me pose une question.
Ne risque t'il pas d'y avoir de la prédation au niveau des oeufs entre certaines espèces de la volière ?

Ca serai c... d'avoir des oeufs chez chaque couple et de voir que certains se les vole pour donner à bouffer à leur jeunes.
Je me trompe peut être, mais en période de repro, l'apport en protéine est plus important chez une majorité de piafs.

_________________
les oiseaux ....ma passion !


13 Oct 2015 16:38
Haut
Profil Site Internet
Habitué
Habitué

Inscription: 09 Nov 2009 18:47
Messages: 381
Localisation: taverny 95
Répondre en citant le message
Bonjour,
Je suis de l'avis de Nuage. Mettre 10 couples soit 20 oiseaux ensemble est une hérésie. La reproduction ne dépend pas du nombre mais du choix des espèces, certaines sont territoriales, d'autres timides, voire craintives.
De deux choses l'une: où on veut épater la galerie en exhibant ses moyens financiers mais c'est passé de mode, cher payé et au final on aura très peu de reproduction et donc de compliments.
Ou on se dit: j'ai la chance d'avoir 80 m2, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde et je m'y prends intelligemment, au besoin en les fragmentant en des volières individuelles, chaque couple ayant son espace..
Mais élever des insectivores en reproduction coûte du temps, de l'espace et de l'argent.L'espace est là, 80 m2; le temps on n'en a pas toujours; l'argent ça se trouve mais au fil du temps il s'épuise. Je possède des garrulaxes, des spréos superbes et des shamas, tout ça dans des volières séparées de 2 m de large, 2 m de haut seulement à cause des voisins et 4 m de profondeur.Selon les années il y a plus ou moins de petits, mes shamas sont assez prolifiques. Teignes de ruche, vers de farine, il faut fournir, 3 fois par jour, jusqu'au sevrage que je pratique à 6 semaines. En fin de saison je peux vous dire que j'en ai ma claque et devant le peu d'intérêt des amateurs pour les insectivores je me pose des questions.A qui vendre les jeunes? Je traite mes oiseaux avec beaucoup d'attention et les voir partir sans s'assurer qu'ils vont être bien traités ça me perturbe parfois. Du moins c'est ma conviction.Les importateurs rachètent mais est-ce normal de travailler pour eux, les prix seront multipliés par 2 ou 3. J'ai donc limité mon choix à trois espèces, alors 10 comme indiqué je n'envisage même pas. Les insectivores ne sont pas des becs-crochus, les graines peuvent être données pour plusieurs jours, pas les pâtées des insectivores qui gaspillent. Et pour les résultats financiers il faut d'abord avancer l'argent pour le récupérer ensuite en plus ou moins de temps surtout si on habite dans des régions reculées.
En conclusion commencer par deux ou trois couples, bien assimiler graduellement la reproduction, avoir le temps, tout le monde n'est pas au chômage ou à la retraite, et on voit ensuite. je parle par expérience, je m'occupe avec d'autres de la commissions becs-fins à l'UOF.


14 Oct 2015 04:08
Haut
Profil
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2007 23:03
Messages: 345
Localisation: toulouse (31)
Répondre en citant le message
même avis que Nuage et Dargent.
je possède aussi quelques insectivores que je loge en volières séparées de 4,5m de long /1,5m de large / 2m de haut avec une partie intérieure (les photos sont sur le site de notre association, le lien est dans la signature).
L'avantage des box séparés est que tu maitrise mieux la distribution de la nourriture notamment des insectes, tu limites les conflits de territoire (attention certaines espèces arrivent à se perturber par le chant).
tu pourrais peut être diviser ta volière en 3 ou 4 box pour les couples reproducteurs et une partie commune plus grande pour les jeunes.

_________________
A+
laurent
http://www.cet31.fr/


14 Oct 2015 14:08
Haut
Profil
Membre
Membre

Inscription: 18 Jan 2009 16:29
Messages: 23
Localisation: 66
Répondre en citant le message
bonsoir premièrement je ne suis ni chaumeur ni retraité je suis a la base éleveur de bec crochu mais je leur donne des insectes serte quand periode de reproduction donc je sais que c'est 2 a 3 fois par jour et malheureusement je ne peut pas couper cette voliere en plusieur box je vais donc annuler mon projets d'insectivores et voir avec des granivore bec droit merci de vos reponse


14 Oct 2015 22:14
Haut
Profil
Super membre
Super membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2005 13:29
Messages: 2632
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Tu peux conserver ton idée de grande volière d'insectivores. Seulement il ne faut pas y mettre autant de couples que tu voulais au départ sinon c'est cata.

Tu peux y mettre du leiothrix jaune, spréo superbe et bulbul orphé par exemple. 3 couples dans 80m² ça ira je pense.

Apres si tu veux y mettre des exo tu verra (et là je sais un peu plus de quoi je parle) que d'autres paramètres rentrent en jeu qui t'embeteront ensuite. Incompatibilité de caractère, non gestion de la consanguinité ou hybridation, plus dur à rentrer en hiver car il faut de plus gros volumes vu que plus d'oiseaux...


14 Oct 2015 22:55
Haut
Profil Site Internet
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2007 23:03
Messages: 345
Localisation: toulouse (31)
Répondre en citant le message
c'est dommage d'abandonner l'idée des insectivores.
tu peux effectivement mettre deux ou trois couples de petits insectivores et mettre quelques couples de becs droits avec.
chez moi, en plus des box réservés aux insectivores, j'ai une volière de surface quasi identique à la tienne avec un couple d'insectivore et différentes espèces de petits becs droit et tout se passe bien.
Comme le dit nuage il faudra juste faire attention lors du choix des becs droit à prendre des espèces compatible

_________________
A+
laurent
http://www.cet31.fr/


15 Oct 2015 00:15
Haut
Profil
Membre très assidu
Membre très assidu

Inscription: 20 Sep 2006 17:24
Messages: 1348
Localisation: 33240
Eleve depuis: 1975
Répondre en citant le message
Salut.

Débutant dans cette "famille", j'ai également pour projet (envie) de mettre quelques espèces dans une volière de 150 m2. La reproduction n'est pas un objectif, comme pour les autres espèces que je détiens depuis toujours, je n'ai pas encore le temps de mettre tous les moyens en œuvre. La condition première est donc une cohabitation sinon harmonieuse, au moins non heurtée, et des spécimens en bonne santé (toute l'année).
Si j'ai eu l'occasion de détenir quelques Martins, Merles, Mainates, Rossignols … au siècle dernier, je n'avais jamais mis en œuvre la fourniture de nourriture vivante (qui me paraît indispensable pour des espèces citées dans ce post et qui concentrent mon intérêt tels Shamas, Spréos, Bulbuls); or, je me suis enfin organisé pour cela, puisque la partie basse de la-dite volière est peuplée d'oiseaux nécessitant pour partie ce régime et s'en voient donc proposer quotidiennement.
La volière est plantée, d'un arbre adulte type vinaigrier, d'arbustes greffés de quelques années de pépinières (saules pleureurs, crevettes, hibiscus, pins mugots) qui se développeront dans les années à venir, de grandes graminées et de plantes aquatiques; bassins, cours d'eau, cascades, partie engazonnée et pierres viennent compléter l'ensemble. Fermée sur les côtés Sud et Ouest (partiellement, un angle de 6x5), une toile brise-vent est prévue au Nord. Si un abri de 4 m2 est disponible, avec lampes chauffantes, je ne souhaite pas porter mon choix sur des espèces nécessitant un confinement hivernal, mais plutôt sur celles dont les souches captives se sont habituées à se mettre à l'abri d'elles-même si nécéssaire. Le froid, températures négatives, est rare à Bordeaux, bien plus encore sans dégel quotidien, mais parfois avec une hygrométrie de l'air proche de 100 % …
Quelles espèces ? Lesquelles éviter ? Merci de vos conseils/expériences …

_________________
Laurent Daymard
Mo Cuishle - S'enfuir, être spectateur ou s'engager …
AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ


14 Déc 2017 21:19
Haut
Profil Site Internet
Super membre
Super membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2005 13:29
Messages: 2632
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Salut Raf,

Pour ne parler que d'espèces que je connais un peu, si pas de boites ou cavités ou quoi et donc pas de repro je ne vois pas de problèmes pour rossignols, spreo superbe, bulbul orphée, bulbul cafer et coliou.
J'ai pu constater aussi bonne entente a newquay entre scissirostres, shama, garrulax du pere courtoi et colombes.

On m'a toujours dit que le spreo royal est une andouille qui tape. Mais ce ne sont que des on dit.


14 Déc 2017 22:27
Haut
Profil Site Internet
Membre très assidu
Membre très assidu

Inscription: 20 Sep 2006 17:24
Messages: 1348
Localisation: 33240
Eleve depuis: 1975
Répondre en citant le message
Merci Nuage, il y a de l'idée (de la bonne !).
J'suis pas compétent, mais il me semble que Scissirostres ou Garrulaxes du Père Courtois sont quand même à réserver à des spécialistes, en capacité de faire perdurer ce précieux capital captif. Enfin, si personne ne s'y intéresse et que je ne les mets pas en péril.
Colious ? :oops: Un fantasme ! Un genre fantastique et si atypique que je me régalerais des années à les observer … Mais faut les trouver ! Et dans ce cas là, je changerais peut-être mon fusil d'épaule en visant plutôt une colonie de ces oiseaux-souris … Pas de spécificité d'hivernage ?

_________________
Laurent Daymard
Mo Cuishle - S'enfuir, être spectateur ou s'engager …
AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ


15 Déc 2017 13:21
Haut
Profil Site Internet
Membre actif
Membre actif

Inscription: 11 Sep 2016 21:05
Messages: 34
Localisation: Vienne (86)
Eleve depuis: 2003
Répondre en citant le message
150 mètres carrés plantés ... Superbe !
Sujet intéressant !


15 Déc 2017 16:19
Haut
Profil
Super membre
Super membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2005 13:29
Messages: 2632
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Les scissirostres peinent à reproduire si la colonie n'est pas conséquente, et pour faire une colonie conséquente avec de la diversité génétique il faut se lever tôt. A Newquay il n'y a que 3 couples et la repro est pas top avec nécessité d'EAM quelques jeunes. C'est un oiseau très peu courant en captivité mais pas une préoccupation majeur in-situ.

Le garrulax courtoisii oui est à réserver à des gens qui s'investissent dans la conservation mais les garrulax ont pour beaucoup le même caractère, pour ça que je le citais.

Pour les colious franchement j'ai eu 3 visites et 2 interlocuteurs.
- Beauval en a dans la serre tropicale, de differentes origine. Ca reproduit très bien mais pour la spécificité hivernage on est hors sujet....
- Hayle en a dans une vaste volière avec des spréo et une autre espèce. Je les ai visité en mars 2015 et c'était dans une grande volière avec un seul mur plein et non protégé des intempéries. Juste une mini cabane de bois. Je n'ai pas eu d'interlocuteurs chez eux donc je ne sais pas si perte il y a mais ils ont des oiseaux de folie donc je ne pense pas.
- Un éleveur hollandais rencontré à Zwolle qui m'a dit (sa parole n'engage que lui) qu'il les avait dehors a l'année avec juste une cabane de bois type touraco équipée d'une lampe chauffante pour l'hiver. J'en vois régulièrement de dispo la haut.

Par contre va nous falloir des photos de la volière maintenant pour nous faire baver un peu^^


15 Déc 2017 16:22
Haut
Profil Site Internet
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2008 23:58
Messages: 6312
Localisation: finistère
Eleve depuis: 1983
Répondre en citant le message
:slt: Bonsoir, cette dernière reconditionnée? :arrow: http://www.nosvolieres.com/forum/viewtopic.php?f=13&t=35739

_________________
Avant de poster un sujet,utilisez notre fonction recherche
conformément à notre charte et par respect du travail déjà accompli
_______________________

Etre zen,c'est être capable de définir ses priorités pour se simplifier la vie.


15 Déc 2017 19:54
Haut
Profil YIM
Membre très assidu
Membre très assidu

Inscription: 20 Sep 2006 17:24
Messages: 1348
Localisation: 33240
Eleve depuis: 1975
Répondre en citant le message
Désolé, je n'arrive plus à poster quelque document que ce soit sur NVC (au dessus de 110 Kio !) …
Plantée, mais de cet automne, donc pas "parlante" avant le printemps.
Non Eric, celle-là est dédiée aux … chevaux ! :fou:
La dernière est plus esthétique (car accolée à la maison …), et surtout en mailles 13/13 à l'extérieur pour limiter les prédateurs.
Bon en parallèle, j'ai demandé à Cornel les conditions de détention des souris-piafs, ainsi qu'à deux autres "spécialistes"

_________________
Laurent Daymard
Mo Cuishle - S'enfuir, être spectateur ou s'engager …
AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ


15 Déc 2017 20:28
Haut
Profil Site Internet
Super membre
Super membre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2005 13:29
Messages: 2632
Localisation: Nantes
Eleve depuis: 2001
Répondre en citant le message
Pour les images tu peux passer par hostingpics pour les héberger. Et coller le lien ici de cette façon : [/img]lien[/img]

Viens en privé et je te donnerai le num de mon copain qui les gères dans la serre à beauval les colious si tu veux.


19 Déc 2017 16:08
Haut
Profil Site Internet
Membre très assidu
Membre très assidu

Inscription: 20 Sep 2006 17:24
Messages: 1348
Localisation: 33240
Eleve depuis: 1975
Répondre en citant le message
Image
Image
Image

_________________
Laurent Daymard
Mo Cuishle - S'enfuir, être spectateur ou s'engager …
AGIR ESPÈCES
Association de Gestion des Intérêts et de la Réglementation, Espèces Sauvages Préservées En Captivité Ex Situ


19 Déc 2017 18:05
Haut
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com

eXTReMe Tracker
Audience Xiti du site NVC